Le Club des FOUDE:

Balagan

Publié le 27.02.2018

Un bar, restaurant, boudoir israélien, très à la mode, nous subjugue.

Quand le Jérusalem hype rencontre le Paris couture, cela donne la salle à manger la plus courue de Paris, à la fois chic et un peu déjantée, qui répond au joli nom de Balagan, traduction littérale de "Joyeux Bordel" en hébreu… La mise en scène de Dorothée Meilichzon assure un dépaysement total avec une atmosphère survoltée, et une clientèle branchée et élégante.

LES CHEFS : Aux pianos ils sont deux chefs, Assaf Granit et Uri Navon très connus et à la mode en Israël, ils ont fait un passage aussi à Londres, et arrivés à Paris en début d’année ils font déjà le buzz.  Figure emblématique du renouveau culinaire israélien, Assaf et Uri ont initié leur succès en ouvrant un premier restaurant près du grand marché de Jerusalem Est. Puis à Londres Palomar et The Barbary et maintenant Paris.

A LA CARTE : Mezzés en tous genres, aubergines grillées au charbon de bois (13 €), kebab déstructuré (17 €), brioches à partager. Au cas où vous auriez encore faim : on choisit le dessert Balagan c’est un véritable show qu’on vous apporte comme si vous aviez commandé un magnum de champ’ à Saint-Trop’. Plus festif, c’est difficile.

9 Rue d'Alger, 75001 Paris – Tél : 01 40 20 72 14