Le Club des FOUDE:

Nina Métayer

Publié le 27.02.2018

Nina Métayer est la chef du café Pouchkine après avoir fait l’ouverture du grand restaurant avec Jean François Piège elle a quitté celui ci pour le café Pouchkine. 

FOU DE…QUEL RESTAU GASTRO : L’Astrance, et son « pigeon rôti du trocadéro ». Preuve qu’un grand établissement c’est un contenu sérieux dans une ambiance légère.

FOU DE…QUEL CHEF : Amandine Chaignot, la première qui m’ait donnée ma place de Chef. C’est une grande cuisinière, et aussi une amie.

FOU DE…QUEL BISTROT : L’accolade, on s’y sent comme à la maison et on y mange tellement bien!

FOU DE…QUEL VIN : Qu’importe, pourvu qu’il soit de Loire. Un terroir méconnu, sources de grandes découvertes surtout en blanc

FOU DE…QUEL SUCRÉ : Euh…du Café Pouchkine ? ☺

FOU DE…QUEL SALÉ : La charcuterie. En particulier le Pata Negra.

FOU DE…QUEL PLAT : Les Carbonara de maman. Simples, conviviales, inégalables.

FOU DE…QUELLE CUISINE : Asiatique. Elle sait être élégante et généreuse.

FOU DE…QUEL PRODUIT : Le roquefort. En sauce, nature, dans du saumon (si si…) J’en suis folle !

FOU DE…QUELLE MONTRE : Les automatiques, car étant magnétique, je dérègle le quartz en 10 jours…

FOU DE…QUELLE SAISON : Le printemps, c’est comme une jolie promesse.

FOU DE…QUEL PAIN COMPLET OU PAIN BLANC OU FOCCACCIA : Savez-vous que je suis initialement boulangère ?  Je ne peux pas trancher, je les aime trop !

FOU DE…QUELLES CHAUSSURES : Des bottes hautes, en cuir marron, elles s’accordent facilement à beaucoup de tenues.

FOU DE…QUELLE VOITURE : Le Camion famillial Wolkswagen, look 70’s, symbole de départ en vacances.

FOU DE…QUELLE MUSIQUE : Folle de Deezer ! 2h par jour au minimum !

FOU DE…QUELLE LECTURE : Les people, mais chut ;-)

FOU DE…QUEL PAYS : La Toscane, en décapotable, musique romantique italienne à fond dans les enceintes.

FOU DE…QUELLE STAR DANS MON RESTAURANT : Johnny, et son regard amoureux à Laetitia.

FOU DE…QUEL COMBLE DU MAUVAIS GOÛT : Un verre de vin cul-sec.

FOU DE…QUELLE ÉMOTION GUSTATIVE : Un wagyu de compétition, qui se coupait à la fourchette.