Le Club des FOUDE:

L'Auberge Basque

Publié le 07.09.2016

Une décoration élégante toute en transparence ouverte sur la nature, avec les montagnes à portée de vue. L’auberge Basque c’est toute une histoire, un esprit des valeurs, c’est aussi une belle équipe au service des hôtes.

FOU DE : cette auberge qui mélange à ravir contemporain et authenticité régionale, revendique un esprit différent avec sa décoration raffinée toute en transparence ouverte sur la nature, montagne et Vallée de la Nivelle en prime. L’Auberge Basque, cette auberge contemporaine est un lieu de vie, dans un écrin naturel préservé. Simplicité, charme et élégance sont les atouts essentiels des lieux. Ici, on vit des instants parenthèses, généreux et sincères, où le bien-être, le bien-vivre et la Gastronomie et du savoir recevoir sont les maîtres mots. Le bonheur est partout, discret et authentique. À l’auberge c’est Marion Béchade qui s’y colle, Cédric quant à lui, est le chef d’orchestre en cuisine. Les tables sont en chêne clair, dessinées en exclusivité pour L'Auberge, les lustres en verre et les assiettes créées par des céramistes de Biarritz, les serviettes en toile basque évidemment.

LA PEPITE : Cédric Béchade, propriétaire et chef, est ici chez lui, même s’il a fait une escapade à Saint Émilion deux ans en gérant les cuisines des deux établissements ce Limougeaud quadra, qui fut pendant dix ans dans l’escarcelle Ducasse, respire le pays Basque qu’il a adopté depuis longtemps.

LE GOUT : des choses fines, vives, exquises qui ont pour nom les plats du pays. Piperade aux copeaux d’épaule Ibérique, Truite de Banka mi confite, profiteroles à la tomate jaune, artichaut au lard et lomo ; pigeon de la ferme Urruty rôti à la Marjolaine , bonite de Saint Jean de Luz braisée aux palourdes, cochon Ibaïona, Morue braisée au cacao, inattendus : chipiron-tamarin, morue-thé vert, palombe aux algues ; fraises en coque meringuée, savarin au cidre sauce caramel.

LA NOTE : entrées 23€ - Plats 37 € - desserts 14€ - pas de menus.           

JEANS OU DENTELLES : Plutôt jeans et chemise Lacoste c’est plus régional, mais pourquoi pas du rouge et blanc pour coller aux couleurs du pays.

BASKETS OU STILETTOS : Certainement espadrilles recommandées.        

TIMING : On rêve de ne pas regarder sa montre, car ici le temps est suspendu, on voudrait ne jamais se lever de table.

L'Auberge Basque - Saint-Pée sur Nivelle 64310 – Tél : 05 59 51 70 00